FILINFO :

L’équipe 4

Journée 5 - 4 décembre 2015

Cette équipe 4 vient de franchir une nouvelle étape.

Nous affrontions Vendredi soir Lagny, deuxième de la poule.
Nos adversaires n’ont, certes, pas alignés l’équipe type des premières journées, mais il n’en demeure pas moins que cela s’annonçait assez difficile.

Pour cette journée, j’ai pu bénéficier du renfort de Théo sur le terrain, et de quelques supporters qui ont su transmettre de bons conseils et/ou des ondes positives à nos valeureux compétiteurs et compétitrices.
Un grand merci à eux.

Pour débuter, les deux frangins en SH1 et SH2 ainsi que le DD (Sandra et Noémie).

Théo et Jordan entament un jeu sérieux et efficace : ils ne laissent aucun répit à leur adversaire respectif qui ne trouvent pas de solution : le premier set est largement dominé et remporté des deux côtés.

Parallèlement, nos deux féminines pleines de volonté affrontent une paire redoutable de deux R6.
Le contraste est saisissant...une image me vient...David contre Goliath ...les deux filles de Lagny sont très grandes et profitent largement de cet avantage.
Sandra et Noémie, jouant pour la première fois ensemble. Elles ont du mal à se placer mais ne se démoralisent pas pour autant malgré la perte du premier set.

Les deux frangins continuent leur stratégie qui, malgré un sursaut d’orgueil de leur adversaire, paye pour nous aligner les deux premiers points de la rencontre ; 2-0 pour Pontault.

Deuxième set pour le DD, la volonté et le coaching font mouche...Sandra et Noémie font déjouer leurs adversaires qui semblent décontenancées par cette paire de double qui ne lâche rien.
11-10 dans le 2ème set...elles tiennent bon... A la pause, Lagny reprend ses esprits et déroule un jeu plus pragmatique pour remporter le second set : 2-1 pour Pontault.

Trois autres matchs lancés ; le second SH (Arnaud), le DH (Stéphane T. et Maxime R.) et le SH (Chloé).

Je suis le match d’Arnaud avec Théo avec un regard attentif sur les 2 autres matchs. La tension commence à être palpable, surtout pour le capitaine. Et il est à ce moment encore loin de se douter de ce qui l’attend.

Arnaud a dû mal à se mettre en jambe et se laisse vite distancer. je connais sa force tranquille et sa lucidité de compétiteur, cela ne me déstabilise pas outre mesure. Il revient dans le match mais pas suffisamment pour gagner le premier set.

Sur les deux autres terrains, je vois une Chloé batailleuse qui donne tout pour contrecarrer son adversaire plus forte sur le papier. Le jeu semble néanmoins être équilibré.
Au bout du gymnase se déroule le DH. Je vois un match acharné mais surtout un des adversaires de Lagny, un asiatique qui bondit dans tous les sens, avec une célérité à faire peur.
Un début d’inquiétude me gagne.

Concentré sur le match d’Arnaud, je vois les joueurs et joueuses des 2 autres terrains tourner, sans connaître les résultats.
Arnaud reprend petit à petit le dessus sur son adversaire dans le second set : des points assez longs, éprouvants physiquement et mentalement. La belle est pleine de promesses.

Chloé, malgré ses efforts et sa combativité, s’incline en 2 sets : Lagny 2-2 Pontault.

Je m’attarde un peu sur le DH. Les deux paires sont au coude à coude. Ils se battent comme des beaux diables. Mais le plus efficace reste le feu-follet asiatique qui fait très mal à notre équipe. Le match est perdu pour Pontault en deux sets très très serrés.

Lagny 3 - 2 Pontault

Le DM (Noémie et Stéphane L.) ne débutera pas avant la fin de la rencontre d’Arnaud.

Ce SH3 est à couteaux tirés. Les joueurs sur le terrain se rendent coup pour coup, c’est insoutenable.
Arnaud est distancé, revient, lui passe devant, puis se fait lui même remonter, bref, le capitaine n’en peut plus.
Le "money time" prend tout son sens. Chaque joueur commence fortement à donner des signes de fatigue et la lucidité se perd.

Sur le côté, Lagny comme Pontault encouragent leur joueur. Avons-nous envoyé plus d’énergie ?
Dans tous les cas, alors que la fin de set semblait fort compromise pour Arnaud, il ressert le jeu, le stress positif lui donne la force de revenir et de remporter la belle 24-22.
ça, c’est fait. Lagny 3-3 Pontault.

Tout repose une fois de plus sur le DM.

Noémie et Stéphane L., paire plusieurs fois alignée depuis le début de la saison, qui trouve petit à petit des reflexes. Une Noémie qui monte en puissance, je compte sur eux deux.

Les premiers volants sont envoyés, les 2 équipes se jaugent. Les hommes tentant de faire faire l’essuie glace à l’autre ou d’intimider la féminine adverse. Un peu fébriles, peut être à cause de l’enjeu, quelques points ratés nettement des 2 côtés. En tout cas, c’est bien notre équipe qui s’en sort le mieux sur ce premier set en le remportant 21-16.

Second set : les deux équipes sont libérées, les points sont intenses et acharnés. L’issue est imprévisible et le stress monte de façon exponentielle sur le banc de touche.

Les supporters des deux équipes rivalisent également dans les encouragements.
Cela nous permet également d’évacuer la pression que nous ne pouvons libérer sur le terrain.

Nos adversaires finissent par remporter 21-19 le second set...

Lagny 3-3 Pontault, 1 set partout dans le dernier match : ben oui, pourquoi faire plus rapide ?

Comme pour le match d’Arnaud, les points défilent devant nos yeux. Deux gladiateurs et deux gladiatrices s’affrontent. Et le mot n’est pas si fort que ça si vous aviez assisté comme nous à ce dernier match.

Rien qu’en y repensant et en écrivant ce résumé, le stress me revient.

Bref, la fin de set arrive, et toujours aucun gagnant se profile à l’horizon.
Stéphane s’arrache derrière, remet des volants que je ne l’aurai pas soupçonné aller chercher.

Il a donc fallu un petit quelque chose pour départager les deux équipes. Et cet élément, ce fût...
Noémie...et un petit coup de pouce du destin.

Je ne sais pas si elle-même s’en est rendue compte mais sur un point terrible mené en attaque par Lagny, une frappe qui m’a semblé terrible à ce moment du match, Noémie fléchit ses genoux, quasi par terre et...et... raquette en l’air, et paf, remise du volant déstabilisant les adversaires et gain du point.
Ce fût LE point déterminant à mon humble avis : s’en suivent différents échanges avec deux points gagnés au filet (avec 2 petits bois qu’on lui pardonne volontiers).

Comme vous l’avez compris, victoire du DM, 21-19 à la belle.

Pontault 4-3 Lagny

Victoire de Pontault sur le second de la poule. Cinquième de poule certes, mais laissant 3 autres équipes bien loin derrière nous, et nous replaçant dans le peloton de tête pour espérer faire partie du podium en fin de saison.

Encore félicitations à toutes et tous et merci encore de cette saine et belle ambiance qui règne au sein de notre équipe.

Ci dessous le "détail" de la rencontre.